Publié par Regard animalier
Publié dans : #fiches d'élevage
Fiche d'élevage pogona vitticeps

ORIGINE

 

C'est un lézard (sauriens) de la famille des agamidae, endémique à l'Australie.

A l'état sauvage il est brun-grisâtre avec des marbrures plus claires sur les pattes et la queue.

 

HABITAT

 

- plaines arides

- semi-arides

- déserts

- forêts

- coteaux herbeux ou rocheux

 

DIFFERENTES ESPECES

 

- Pogona Vitticeps (agame barbu continental)

- Pogona barbata (agame barbu côtier)

- Pogona henrylawsoni (dragon de Lawson)

- Pogona microlepidota (dragon de Drysdale river)

- Pogona minima (agame barbu de l'Ouest)

- Pogona minor (agame barbu nain)

- Pogona mitchelli (agame barbu de Mitchell)

Pogona nullarbor (dragon à bande)

 

DIMORPHISME SEXUEL

 

Les femelles sont généralement plus petites et les mâles possèdent des pores fémoraux à l'intérieur des cuisses (petits points en relief) ainsi que des renflements hémipéniens à la base de la queue (visible chez les adultes et les subadultes). Ils possèdent également une plus grosse barbe.

Fiche d'élevage pogona vitticeps

PARTICULARITES

 

Il est capable de moduler la couleur de ses écailles afin de réguler sa température.

 

Pour emmagasiner de la chaleur il s'applatit. Pour baisser sa température il ouvre la bouche.

 

Lorsqu'il se sent menacé il gonfle sa gorge.

 

L'agame est un lézard qui "apprend" : il reconnait son maître et peu même se précipiter ver lui, réclamant à être sorti.

 

Il est curieux, avenant et très docile.

Fiche d'élevage pogona vitticeps

C'est un animal diurne.

 

Il mue tant qu'il grandi puis une fois par an à l'age adulte.

 

ses réserves de graisse se font dans sa queue.

 

Il n'entend que les basses fréquences mais possède une très bonne vue.

 

TAILLE

 

50 cm maximum.

 

LONGEVITE

 

Entre 4 et 10 ans en captivité.

Exceptionnellement 15 ans si ils reçoivent de bons soins et une alimentation adéquate.

3 à 6 ans à l'état sauvage.

 

COMMUNICATION

 

Ils ne vocalisent pas ils communiquent plutôt par leurs couleurs, leur postures et leurs gestes.

 

EN CAPTIVITE

 

Il est de plus en plus élevé en tant qu'animal de compagnie.

La majorité des pogona présent en captivité proviennent de spécimens importés illégalement d'Australie durant les années 1970.

C'est un animal robuste et facile à s'occuper ce qui en fait un bon choix pour les novices.

 

CERTIFICAT DE CAPACITE

 

Est nécessaire que si vous souhaitez posséder plus de 26 pogonas adultes.

 

VETERINAIRE ET SOINS

 

Pensez à vous renseigner sur les vétérinaires qui soignent les reptiles car ils ne sont pas aussi nombreux que l'on pourrait le croire.

Cela évitera aussi de perdre du temps le jours où il faudra l'emmener.

Un pogona, ainsi que tous les reptiles, se vermifuge à raison de 2 fois espacé de 15 jours et ceci 2 fois par an : au printemps et à l'automne.

C'est très important de le faire car il peut mourir d'une infestation trop massive de vers (et je sais de quoi je parle, à ma grande tristesse).

 

AVANT L'ARRIVEE DU POGONA

 

Son habitat doit être obligatoirement opérationnel avant son arrivée.

Car plus il restera dans sa boite de transport plus il stressera et risquera de développer des maladies.

 

OU AQUERIR SON POGONA ?

 

- EN ANIMALERIE :

Vérifier la propreté de l'animalerie et du terrarium dans lequel ils sont gardés (afin d'éviter parasites, bactéries et moisissures).

trop de pogona dans un terrarium risquent de le stresser et donc de développer des maladies.

L'animal ne doit etre ni léthargique ou faible. Il doit réagir à votre approche.

Un agame en bonne santé regardera constamment partout.

Il ne doit avoir ni coupure, ni plaie, avoir tous ses orteils et le bout de sa queue intact. Tous ses orifices doivent être sains.

Ne craquez pas sur un animal malade, car il est dificile de soigner un reptile et de plus vous récompensez le vendeur pour l'avoir maltraité.

 

- SUR INTERNET :

Si vous achetez chez un éleveur professionnel vous aurez un lézard sain.

Mais attention aux arnaques, prenez le temps de demandez des photos et de poser des questions.

 

- DANS DES EXPOSITIONS DE REPTILES :

Vous avez dans ce cas la possibilité de voir l'animal de discuter avec l'éleveur et de faire de bonnes afaires.

 

UN OU PLUSIEURS ?

 

De nombreuses espèces de reptiles et amphibiens peuvent etre élevées par deux ou plus, en revanche pour le pogona l'idéal est qu'il soit seul.

Plusieurs mâles ensemble adopteront un comportement agressif, seules les femelles entre elles seront un peu plus paisible.

 

LA QUARANTAINE

 

Obligatoire si vous avez l'intention de le mettre avec d'autres.

Durans 2 semaines mettez le dans un terrarium avec de l'essuie-tout comme substrat, une cachette, de quoi grimper et une gamelle d'eau.

Nourrissez le quotidiennement et observez les signes de faiblesse ou les maladies.

Si vous avez d'autres reptiles occupez vous de l'agame en quarantaine en dernier afin de prévenir la contamination des autres.

 

 

LE TERRARIUM IDEAL

 

Le pogona grandi vite et atteint sa taille adulte en moins d'un an.

Afin d'éviter toutes dépense inutile, et à titre personnel je vous conseil d'acheter directement le terrarium définitif.

Même petit le pogona réclame un habitat spacieux.

Voici quelques tailles adéquats :

120x70x50

120x60x80

De manière générale il faut que le terrarium soit plus long que haut avec de l'espace au sol pour vagabonder.

Je déconseil les terrariums en plastique car ils se rayent facilement et la visibilité est réduite.

L'idéal reste le terrarium en verre avec un couvercle grillagé afin d'assurer une bonne circulation de l'air.

 

HUMIDITE

 

Vivant sous un climat désertique un taux faible d'humidité est indispensable à sa survie : entre 35% et 40% c'est l'idéal, jusqu'à 50% ça reste correct, en revanche il ne faut pas dépasser 55%.

 

TEMPERATURES

 

La température ambiante doit être entre 26° et 29°.

Le point chaud (l'endroit ou il peu se prélasser) doit être au moins de 38°.

 

SUBSTRAT

 

Dans la nature le pogona passe sa vie sur des cailloux et du sable donc le sable est un bon substrat.

Il faudra l'étaler sur au moins 7 à 10 cm car dans le nature il aime s'enfouir.

 

L'AMENAGEMENT DU TERRARIUM

 

- Une grande branche : ils adorent grimper et se prélasser.

- Quelques plantes artificielles

- des cachettes (au moins une par animal) placez les cachettes de façons à ce qu'il y ai le moins de lumière possible et si possible dans différents endroits pour que l'animal ai le choix de la temperature.

Personnellement j'y ai rajouté des échelles "special reptiles" afin qu'il puisse grimper également sur les paroies.

Fiche d'élevage pogona vitticeps

LE CHAUFFAGE ET L'ECLAIRAGE

 

Pour la santé de votre pogona il lui faut impérativement de la chaleur, de la lumière et des UVB.

Les UVA favorisent le comportement, la prise de nourriture, la reproduction.

Les UVB permettent de synthétiser la vitamines D3 pour la croissance des os.

 

Il existe différentes ampoules :

- Ampoule électrique qui procure chaleur et  lumière mais pas d'UVB, attention au brulures.

- Ampoule UVB (10.0) qui procure UVB et lumière mais pas de chaleur.

- Lampe en ceramique qui procure de la chaleur mais pas de lumière ni d'UVB.

- Tapis chauffant, il faudra alors tenir compte de l'épaisseur du substrat et du fait que l'animal soit en hauteur pour se chauffer. Là pas de lumière ni d'UVB.

- Ampoule à vapeur de mercure qui procure chaleur, lumière et UVB. Elles sont un peu cher à l'achat mais durent plus longtemps et remplissent à elles seules 3 fonctions.

Personnellement j'utilise une ampoule à vapeur de mercure de 160 W pour un terrarium de 90x45x45 et j'obtiens sans problème les températures idéales. Je la change tous les ans.

 

Attention ne jamais brancher de lampe à vapeur de mercure sur un thermostat.

 

EAU

 

Dans le désert ils sont habitués à trouver la majeur partie de l'eau dans les insectes et les végétaux, en revanche en captivité il est indispensable de leur fournir une écuelle d'eau peu profonde et fraîche.

Pour les jeunes vous pouvez vaporisez le décor afin qu'ils lèchent les gouttes.

 

 

ALIMENTATION

 

Omnivore il se nourrit de petits animaux et de végétation.

Les jeunes préfèrent les insectes qui constituent 80% de leur alimentation alors que les adultes se nourissent plutôt de 80% de végétaux.

Fiche d'élevage pogona vitticeps

 

voici une liste non exhaustive d'aliment que vous pouvez donner à votre pogona :

 

INSECTES :

 

grillons, criquets, blattes, vers morios, vers de farine, teignes de ruche (très gras).

(Les insectes doivent avoir été nourris pendant au moins 72 h avant d'être donné)

 

VEGETAUX :

 

chou vert/rouge/frisé/fleur                              roquette

carottes/fanes de carottes                                 persil

feuilles de moutarde                                           poivron

luzerne                                                                   raisins (feuille et fruit)

haricots verts                                                        feuilles et fleurs d'hibiscus

pissenlit                                                                 patate douce

courge                                                                    orange/clémentine (épluchées)

pomme                                                                  mangue

figue (fraiche)                                                      banane

fraise                                                                      cassis

abricot                                                                   pêche

kiwi                                                                        papaye

dattes                                                                    avocat

poire                                                                      fruit de la passion

prune                                                                    framboise

melon                                                                   cerise (sans le noyau)

kaki                                                                       pamplemousse

pastèque                                                               trèfle (feuille et fleur)

courgette                                                              plantain

celeri en branche                                                poireau

radis (fanes et legume)                                     salade romaine/frisée/scarole

cardon                                                                   petits pois

luzerne (feuille et fleur)                                     endive

cresson                                                                  chicorée rouge

asperge                                                                  paquerette

germe de blé ou de soja                                     callisia repens

liseron                                                                   pourpier

lamier                                                                    feuille de navet

rutabaga                                                                laiteron

mauve                                                                    fleur de géranium

maïs (graine fraîche)

 

 

A EVITER :

 

épinard, betterave, bette, tomate, poivron, pomme de terre, ananas, fourmis, abeilles, guêpes, frelons, chenilles, mille-pattes, lucioles, scorpions.

                       

PROGRAMME D'ALIMENTATION

 

Ne jamais donner des proies plus grosse que la distance entre ses 2 yeux.

Ne jamais laisser de proies vivantes à l'interieur du terrarium, celles-ci pourraient blesser votre pogona.

Les juvéniles mangent 6 ou 7 proies, adaptées à leur taille, tous les jours. On leur proposera également des végétaux hachés.

Les adultes (à partir de 18 mois) ne mangeront des insectes (5 à 6 en variant le plus possible) q'un jour sur deux et des végétaux tous les jours.

 

MINERAUX ET VITAMINES

 

Le calcium et la vitamine D3 doivent être donnés en même temps afin de métaboliser correctement le calcium.

Si votre agame est correctement exposé au rayons UVB sa peau produira naturellement de la vitamine D3.

Le calcium est à donner tous les jours pour les jeunes, et tous les 15 jours pour les adultes.

Attention aux autres vitamines, à donner en petites doses car la vitamine A est dangereuse si elle est prise trop souvent. Donc pour les jeunes une fois par semaine et les adultes de temps en temps.

Néanmoins une alimentation variée est la meilleure des solutions pour un apport de vitamines sans danger.

 

 

SOCIABILISATION

 

Les agames semblent apprécier les caresses et les manipulations.

Les bébés sont très fragiles et ne doivent pas être manipuler avant 4 ou 5 semaines.

Ne jamais l'attraper de force d'une branche ou d'un perchoir.

L'idéal est que se soit lui qui décide quand il veut quitter ou réintégrer son terrarium.

Occupez vous souvent de lui afin de diminuer son stress.

Quand vous le portez, soutenez le le plus possible afin qu'il ne soit pas en suspension.

Même si elle repousse, sa queue est très fragile, ne l'attraper jamais par là.

Eviter de le manipuler l'estomac plein. Cela pourrait causer des problèmes de digestion voir de régurgitation.

Un agame qui se sent bien sur vous sera alerte, il se promenera et "lechera" votre main.

Si en revanche il essaie de fuir ou de griffer, c'est qu'il ne se sent pas bien, reposez le dans son terrarium.

Attention si vous le sortez dans une maison où la température est fraiche, il risque de devenir léthargique. Replacez le dans son habitat afin que sa température corporelle se réajuste.

Certains agames peuvent être agressif et mordre si ils ne sont pas habitués à être manipuler.

Si il ferme les yeux quand on le caresse c'est qu'il a peur.

Quand il a la barbe dilatée et la bouche ouverte mieux vaut le laisser tranquille.

 

MESURE D'HYGIENE

 

Il est impératif de se laver les mains avant et après avoir manipulé votre animal.

Ne jamais manger ni boire pendant que vous soigniez votre agame et nettoyez sa cage.

Ne jamais toucher votre bouche après avoir manipuler votre agame. Ne l'embrassez pas. Il est porteur sain de la salmonellose.

Certains produits comme le parfum, le maquillage, le vernis à ongles sont toxique pour votre agame. Lavez vous bien les mains avant de le manipuler car l'agame va goûter avec sa langue.

Attention aux griffures qui peuvent entraîner une infection.

 

LA REPRODUCTION

 

Les agames sont sexuellement actifs entre 24 et 28 mois.

Les femelles sont fertiles pendant 5 ou 6 ans alors que les mâles le sont toute leur vie.

La préparation à la reproduction est très importante si elle n'est pas respectée elle risque d’entraîner la mort de vos agames.

 

Commencez au mois de novembre en ajoutant calcium et vitamines D3 à chaque repas.

Ensuite il faut les faire hiberner (brumation).

Séparez vos agames, progressivement faites baisser la température pour atteindre 24° à 26° le jour et 16° à 21° la nuit. Réduisez la quantitié de lumière également à 7 ou 9 h par jour. Et abaissez le taux d'humidité à 25 ou 30%.

Nourrissez les une à deux fois par semaine.

Laissez les dans cet état 10 à 12 semaines.

Ensuite progressivement remontez la temperature, la lumière et les repas.

Ne pas oublier le calcium à chaque repas pour les femelles.

Pour l'accouplement placez le mâle dans le terrarium de la femelle et non l'inverse. Ensuite vient la parade nuptiale. Leur comportement peu paraitre agressif mais il est totalement normal.

Si l'accouplement a été fructueux, au bout d'un mois votre femelle prendra un aspect gonflé.

Mettez lui une boite de ponte remplie de sphaigne humide.

Une fois les oeufs pondus (entre 8 et 10 mais ça peut allez jusqu'à 26), placez la boite dans un incubateur entre 27° et 30° avec 85% d'humidité.

Après une durée de 55 à 85 jours vous pouvez vous attendre à l'éclosion de vos oeufs.

Attention les petits sont très fragiles.

 

BIENVENUE SUR MON BLOG

Résultat de recherche d'images pour "clipart accueil"

DERNIÈRE MISE A JOUR LE :

 

6 décembre 2019

 

Caméra à l'ancienne

ALBUMS PHOTOS

   Une fois l'album choisi, cliquez sur la photo de votre choix pour l'afficher en mode plein écran et pour les faire défiler à votre rythme.

 

MAMMIFÈRES TERRESTRES

MAMMIFÈRES MARINS

OISEAUX

POISSONS

REPTILES / AMPHIBIENS

INVERTÉBRÉS

REGARDS

NOIR & BLANC

PATTES EN VRAC !

PETITS A PETITS

QUAND L’APPÉTIT VA...

INSTANT VÉGÉTAL

MON FILS & LES ANIMAUX

BÊTISIER

 

FICHES PEDAGOGIQUES 

D'ESPECES MENACEES

(non exhaustif)

( * en danger critique d'extinction)

 

Addax *

Aigle criard

Amazone à front rouge de l'Equateur

Amazone à joues bleues

Amazone à joues vertes

 Ane auvage de Somalie *

Ara ararauna

Ara canindé *

Ara de Buffon

Ara hyacinthe

Ara militaire

Atèle noir de Colombie *

Axolotl *

Bernache à cou roux

Bernache d'Hawaï

Binturong

Boa émeraude

Bucorve du Sud

Cacatoès des Philippines *

Cacatoès soufré*

Caïman noir

Casoar à casque

Cercopithèque Diane

Cercopithèque Diane de roloway *

Cerf du prince Alfred

Chameau de Bactriane*

Chardonneret élégant

Chat de Geoffroy

Chat pêcheur

Cheval de przewalski

Chien des buissons

Chimpanzé

Cistude d'Europe

Colobe guéréza

Conure dorée

Conure soleil

Crocodile des Philippines*

Crocodile du Siam*

Crocodile nain d'Afrique

Dendrolague de Goodfellow

Dendrolague de Matschie

Dingo

Drill

Eléphant d'Asie

Eléphant de savane d'Afrique

Esturgeon *

Esturgeon sibérien *

Faux gavial de Malaisie *

Garpique alligator

Gavial du Gange *

Gazelle de Dama *

Gibbon à favoris blancs *

Gibbon lar

Girafe du Niger *

Gorille des plaines de l'ouest *

Goura de Scheepmaker

Grand hocco

Gris du Gabon

Grue à cou blanc

Grue antigone

Grue caronculée

Grue de paradis

Grue royale

Guépard

Hippopotame

Hippopotame nain

Hyène tachetée

Ibis chauve *

Iguane des Fidji

Iguane rhinocéros

Koala

Lamantin des Caraïbes

Lémur à front blanc

Lémur mongoz *

Lémur noir

Lion d'Afrique

Lion d'Asie

Loup à crinière

Loutre asiatique

Lycaon

Macaque ouandérou

Magot

Maki catta

Maki vari roux

Manchot de Humboldt

Manchot du Cap

Mandrill

Nestor kéa

Okapi

Orang-outan

Ours brun

Ours malais

Ours polaire

Outarde canepetière

Padda de Java

Panda géant *

Panda roux

Panthère de Ceylan *

Panthère de Perse

Panthère des neiges

Panthère nébuleuse

Pélican frisé

Perroquet de Pesquet

Perruche de Barraband

Perruche splendide

Pinché à crête blanche *

Podocnémide de Guyanne

Poisson cardinal de Banggai

Poisson dragon

Puma

Pygargue de Steller

Raie guitare

Raie guitare à nez rond

Requin léopard

Requin nourrice fauve

Rhinocéros indien

Roussette de Lyle

Saïmiri à tête noire

Sanglier des Visayas *

Secrétaire

Takin du Mishmi

Tamanoir

Tamarin bicolore

Tamarin de Goeldi

Tamarin lion doré *

Tamarin noir à tête dorée *

Tapir de Malaisie

Tapir terrestre

Tigre blanc du Bengale

Tigre de Sibérie *

Tortue à nez de cochon

Tortue géante des galapagos

Tortue géante des Seychelles ou d'Aldabra

Tortue grecque

Tortue rayonnée *

Tortue sillonnée

Varan de Komodo

Vari noir et blanc *

Vautour charognard

Vautour de Ruppell

Vautour percnoptère

Vigogne

Yack

Zèbre de Grevy

 

ANIMAUX ETEINTS A L'ETAT SAUVAGE

 

Cerf du père David

 

ANIMAUX D'EXCEPTION

 

Autruche

Axolotl

Caméléon

Guépard

Libellule

Oie à tête barrée

Paresseux à 2 doigts

Pieuvre

Poisson pierre

Rat

Tortue géante des Seychelles ou d'Aldabra

Varan crocodile

 

MES ANIMAUX

 

134225b4aa93ed.jpg

190177086adea0.jpg

396468lesratptor.jpg

747812BUNNY1.jpg

357023liloo2.jpg

773569PAILLETTE1.jpg

809970plume1.jpg

   

 

FICHES D’ÉLEVAGE

 

VISITES DE PARCS

 

AUTRES ARTICLES

 

PARTENARIATS

 

VIDÉOS

 

REFERENCES

FILMOGRAPHIQUES

 

GLOSSAIRE

 

QUIZZ

 

LES PERLES DES PARCS !

Hébergé par Overblog